Les habitats

Une mosaïque d’habitats qui donne la richesse de Langazel.

liste des habitats

Les prairies humides

Ces espaces sont présents en grande quantité. Ces milieux renferment de nombreuses espèces remarquables telle que la Pédiculaire des marais, le damier de la succise et bien d’autres. Ce sont des espaces d’une diversité exceptionnelle, malgré la pauvreté minérale du sol.

La lande

Elle est composée principalement de bruyères, d’ajoncs et de graminées. Des espèces rares et protégées y vivent (comme certaines plantes insectivores). Autrefois fauché, ce milieu est colonisé par les pins s’il ne fait pas l’objet d’entretien.

 

 

Les ruisseaux et les mares

le site en compte une multitude de ruisseaux et de mares. D’ailleurs, l’Aber-Wrac’h prend sa source au cœur de la zone humide et alimente des milliers de robinets du Nord-Finistère. Ces ruisseaux sont une source de vie pour de nombreuses espèces de poissons, les Amphibiens ( crapauds, grenouilles, tritons, salamandres), mais également pour un grand nombre d’insectes comme les Odonates ou Coléoptères aquatiques. Des Mammifères sont souvent rattachés à ces lieux de vie comme la loutre d’europe ou le campagnol amphibie.

Ces milieux sont en forte régression mais sont d’une importance capitale pour la biodiversité car beaucoup d’animaux ont un stade larvaire aquatique mais aussi pour notre vie privée car les zones humides sont des lieux de rétention d’eau et de filtration de polluants.

 

Les groupements de tourbières et bas-marais acides

Ils abritent de nombreuses espèces patrimoniales : rossolis, sphaignes, linaigrette. D’ailleurs, cette dernière a été retenue pour illustrer l’arrêté de protection du biotope de Langazel. De plus, certains groupements se situent dans certaines anciennes fosses d’extraction de la tourbe.

La forêt

C’est essentiellement de la forêt à hêtres mais d’autres espèces peuvent y vivre. L’écosystème étant différent, les animaux présents le seront aussi. Par le maintien de bois mort, de nombreux insectes vont pouvoir y vivre comme le lucane cerf-volant. On peut espérer aussi croiser la route d’un escargot de Quimper avec sa belle coquille léopard.