Les champignons débusqués

Armand Le Viol a permis aux non initiés de découvrir les champignons de Langazel.

Dimanche, l’association de Langazel avec l’aide d’Armand Le Viol, professeur agrégé de sciences de la vie et de la terre à la retraite, ont organisé une sortie « champignons » au sein de l’espace protégé. Quatorze personnes s’étaient inscrites à cette balade dominicale.

Comestibles ou toxiques ?
La zone humide de Langazel présente des parties boisées limitées à quelques hectares et de nombreuses prairies. En automne, si les conditions météorologiques sont propices, de nombreuses espèces de champignons y prolifèrent. L’objectif de la sortie était de présenter les différentes espèces représentées, leurs caractéristiques morphologiques et écologiques, permettant ainsi de les déterminer et de savoir s’ils sont comestibles, sans caleur culinaire ou toxiques. L’association compte renouveler l’expérience le samedi 4 novembre, mais cette fois-ci au bois du Gars, à L’Hôpital-Camfrout.

Pratique
Contact au tél. 02.98.28.90.80 ou sur langazel@wanadoo.fr. Tarif : 8 € pour les non adhérents ; 4 € pour les adhérents (20 € l’adhésion annuelle).

© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/finistere/tremaouezan/langazel-les-champignons-debusques-25-10-2017-11715546.php#vqOTE5Ilzc83IjCB.99

Laisser un commentaire