Animations. Les richesses naturelles du territoire

Auprès des scolaires ou d’autres groupes, Nicolas Loncle anime régulièrement des sorties nature à travers le marais.

Le troisième Mercredi de l’été, ce mercredi, est l‘occasion d’un focus sur les zones Natura 2000 du territoire. Un sujet abordé de diverses manières, dont la plus originale sera une projection actionnée à la force des… mollets.

À chaque mercredi son thème. Pour ce troisième Mercredi de l’été, la municipalité a décidé de faire un focus sur l’environnement. Trois zones Natura 2000 figurent sur le territoire : le marais du Curnic, à Guissény, la zone humide de Langazel et la baie de Goulven-Keremma. Dès 18 h, les chargés de missions Natura 2000 de Langazel et du Curnic, Vincent Le Viol et Nicolas Loncle, présenteront la faune et la flore de ces milieux protégés, comme l’araignée argryonète, qui a refait surface 34 ans après sa découverte dans la zone de Langazel, ou encore le liparis de loesel, une petite orchidée protégée au Curnic…

Ciné-vélo

Ces animations seront complétées par l’exposition Naturae, mise en place l’an passé à Ménéham et qui présente les trois zones Natura 2000. À partir de 21 h, le sport et la nature s’allient pour un moment convivial et de partage. Les spectateurs deviendront tour à tour acteurs, avec une séance de ciné-vélo. Le principe est simple : pédaler à allure régulière pour fournir l’énergie qui permettra de visionner un film.

C’est l’association Saint-Evarzec vélo animation et son président, Frédéric Herrio, qui mettent à disposition dix vélos. « Nous n’avons pas inventé cette machine, car son principe est en application dans les maisons autonomes. La différence est, qu’ici, la production d’électricité se fait à partir d’un élément mécanique : le pédalage des volontaires. Mais le souci, c’est que la production doit être égale à la consommation. Enfin, on utilise une petite batterie de stockage qui permet de faire fonctionner le vidéo-projecteur pendant les changements de cyclistes », explique le président. Le film choisi colle au thème, « Le peuple migrateur », de Jacques Perrin. En première partie, un court-métrage d’un cinéaste amateur lesnevien, François Guibert, récompensé en octobre dernier lors du Festival international nature de Namur, en Belgique, avec le prix du scénario pour « Carnet sauvage : le retour des limicoles ».

Pratique

Pour ravitailler les ciné-cyclistes, « La Charlotte aux crêpes » sera de la partie. Animation et exposition de 18 h à 21 h, sur le parvis de l’Atelier ; ciné-vélo à partir de 21 h, salle François-Dilasser, à l’Atelier, au 7, rue Jeanne-d’Arc. Gratuit.

© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/finistere/lesneven/animations-les-richesses-naturelles-du-territoire-24-07-2018-12035606.php#ABglGPQiCvQ5A17u.99

Laisser un commentaire