À Trémaouézan, La tourbière de Langazel va devenir une réserve naturelle régionale

Près de 700 espèces animales, dont 45 remarquables, ont été recensées dans la zone humide. (Le Télégramme/Laurent Aquilo)

Plus ancienne tourbière de Bretagne, la zone humide de Langazel, à Trémaouézan, va devenir une réserve naturelle régionale dès 2023.

Parmi les onze sites proposés au classement « Réserve naturelle régionale » par les associations ou collectivités gestionnaires, le Conseil régional de Bretagne a choisi d’en retenir quatre qui viendront, à l’horizon 2022 ou 2023, rejoindre les neuf sites écologiquement remarquables bénéficiant de la protection du statut de réserve naturelle régionale.

Parmi les quatre lauréats, on retrouve donc la zone humide de Langazel à Trémaouézan, plus ancienne tourbière bretonne datant de 12 000 ans, qui rassemble, sur 215 hectares, environ 700 espèces animales, dont 45 remarquables.

Le classement de la zone humide, où l’Aber Wrach prend sa source, devrait permettre de développer les actions de protection et d’éducation à la nature sur le site géré par l’association Langazel. Il est également envisagé de créer une « maison de la réserve » dans l’ancienne gare de Trémaouézan.

https://www.letelegramme.fr/finistere/tremaouezan/a-tremaouezan-la-tourbiere-de-langazel-va-devenir-une-reserve-naturelle-regionale-21-12-2021-12893904.php

Laisser un commentaire